top of page

Blue Flash 08/2023

Accord sectoriel dans le secteur bancaire - CP 310

En avril dernier, nous déposions notre cahier de revendications dans le secteur bancaire sous la forme d’un plan d’attractivité pour les années 2023-2024.

Entre-temps, nous avons pu aboutir à un mini accord sectoriel ce 3 juillet.

Que comprend-il ?



Ascel News : Programme Vitalité 2023 - Pilote - 1ère évaluation et décisions


Mens Sana in Corpore Sano est une citation souvent utilisée dans l'une des satires (Satire X) du poète romain Juvenalis. Cependant, la phrase complète est la suivante : "Orandum est ut it sit mens sana in corpore sano", ce qui revient à dire qu'"il faut prier pour avoir un esprit sain dans un corps sain".



En avril de cette année, des pourparlers ont été entamés avec tous les syndicats afin de proposer un tout nouveau programme Well Be dont le financement proviendrait des réserves de Vossco. Le coût total a été estimé à 7 000 000 € (à pleine utilisation de la capacité) pour les années 2023-2024-2025.


Le programme est un effort conjoint Ascel-ING, c’est pourquoi ING réduira ses dotations à l’Ascel du même montant au cours des 3 prochaines années afin de financer ce programme. L’Ascel devra donc puiser davantage dans ses réserves pour couvrir toutes les autres dépenses courantes.


Au total, 5500 employés pourront participer à ce programme au cours des prochaines années.


Le programme propose des parcours dans quatre domaines principaux afin d'améliorer l'énergie : L'énergie physique - L'énergie mentale - L'énergie émotionnelle - L'énergie spirituelle.

Un premier projet pilote a été lancé en juin avec une capacité disponible de 300 places.


Les premières conclusions du projet pilote ont depuis été discutées par le Conseil d'administration et l'Assemblée générale de l’Ascel.


Voici en avant-première un aperçu :

-> 2933 personnes ont ouvert le scan (cumul possible)

->1712 ont commencé l'analyse.

->1049 ont terminé l'analyse. (= participation 62%)

->213 personnes se sont finalement inscrites. Cependant, il y avait 300 places disponibles. --->101 personnes ont effectué l'intégralité du parcours.


Les résultats de l'Energy Scan, qui a obtenu un score moyen de 5,69/10, montrent clairement qu'il existe une situation préoccupante au sein d'ING ce qui justifie l'offre d'un programme visant à stimuler le bien-être des employés. Nous constatons également qu'au départ, l'intérêt des employés pour le programme Vitalité était malgré tout élevé (2933 consultations).


En revanche, seules 101 personnes ont finalement suivi l'intégralité du programme.


Cela s'explique notamment par le démarrage rapide du programme et la période du mois de juin (vacances, fin de l'année scolaire...). D'autre part, les sessions de groupe étaient programmées à Bruxelles et se déroulaient principalement en anglais. La capacité limitée du pilote (300 places disponibles) a également été un frein au nombre de participations. Enfin, les candidats ont été répartis dans les modules disponibles afin d'assurer une utilisation optimale du pilote. (À des fins d'évaluation). Par conséquent, certains candidats n'ont pas obtenu leur premier choix. Cela ne se reproduira plus à l'avenir.


Il sera possible de s’inscrire à ce programme à partir de septembre, avec un lancement en octobre. L'offre sera étendue à Louvain-La-Neuve et à Gand et les sessions seront données en français et en néerlandais. Les dates des sessions à organiser seront connues plus tôt.


La capacité sera de 750 places disponibles pour cette deuxième vague jusqu'à la fin de cette année. Pour 2024 et 2025, il y aura à chaque fois 2.400 places disponibles.


La CGSLB a donné son accord afin de poursuivre ce programme Vitalité tant au Conseil d'administration qu'à l'Assemblée générale de l’Ascel, en tenant compte des points d'amélioration qui ont été discutés à l'Assemblée générale et au Conseil d'administration et qui seront mis en œuvre à partir de septembre pour garantir une participation plus importante et fructueuse.


Bonnes Vacances (Droit à la déconnexion)


Les vacances sont déjà à moitié passées. Vous avez plus que jamais besoin de congés ? C’est tout à fait normal, la periode écoulée a été difficile. En effet, le télétravail a estompé la frontière entre notre vie professionnelle et notre vie privée.





Saviez-vous que partir en vacances chaque année peut diminuer d’un tiers le risque de burn-out, de dépression ou de maladie cardiovasculaire ? Votre cerveau a besoin de repos à temps. Prendre congé n’est donc pas uniquement un plaisir, c’est aussi une nécessité : vous n’êtes réellement en vacances que si vous déconnectez à 100%.

La CGSLB vous souhaite de bonnes vacances !

Profitez de l'été !


Vous avez déjà besoin de planifier vos vacances pour 2024 ?

Vous trouverez ci-dessous notre planificateur de vacances pour l'année prochaine.



ACLVB-CGSLB 2024 F
.pdf
Télécharger PDF • 261KB


Ceci n'est plus un mythe (Votre liberté, votre voix)


Après l'avoir nommée Pandore « qui a tous les dons », Ze

us l'envoya sur la Terre comme cadeau de mariage à Epiméthée et lui donna aussi en guise de dot, une boîte bien mystérieuse qu'il lui interdit d'ouvrir. Cette jarre contenait tous les maux et malheurs de l'humanité : la maladie (pour le personnel en burn-out), l'orgueil, la folie, la passion et la tromperie (pour la direction), …


Epiméthée installa Pandore en tant qu'épouse. Pandore céda à la curiosité et libéra tous les maux contenus dans la jarre. Elle la referma ensuite prestement pour les empêcher de sortir mais il était trop tard. Seule l'Espérance, plus lente à réagir, y resta enfermée.


Valait-il mieux rester dans l’ignorance et l’insouciance, en n’ouvrant pas les yeux sur le contenu de la dot du dieu de la Finance, sur la tournure que prendraient les événements, suite au mariage entre ING et BBL ?


Ou la curiosité, cette fois bienvenue, nous a-t-elle permit de poser un regard critique et d’analyser dans le temps les effets de la vie commune entre ING Amsterdam et ING Belgique, afin d’en comprendre les enjeux et de tenter de se prémunir des conséquences fâcheuses ?


Détroussée de ses plus beaux atouts, nombre des joyaux de la BBL filèrent en effet dans un premier temps vers Amsterdam (produits d’arbitrages …) ou furent vendus au plus offrant (BBL France, Selfbanks, Coffres …). Et comme dans un mariage où les tensions s’exacerbent, les ventes du patrimoine durement acquis se sont accélérées (CSM, Place Royale, agences …) pour tenter d’en acquérir rapidement les bénéfices.


Comme les dieux de la Mythologie grecque restent assoiffés de toujours plus de puissance, ceux-ci inventèrent le Dumping Social, nouveau dieu, sorti de la cuisse de Jupiter : comment contourner les lois de l’Olympe, pour asseoir encore davantage son pouvoir et augmenter ses richesses, si ce n’est en économisant sur le dos des travailleurs, en externalisant nombre de services sur la déesse Terre qu’ils contrôlent ? D’abord en Europe (Pologne, Portugal …), figure de la déesse Terre renouvelée, puis bien au-delà (Manille …), puisque les dieux et leurs richesses ne connaissent pas de frontières.


Difficile d’évaluer le nombre de personnes employées à l’étranger par le Groupe, remplaçant progressivement les forces vives en Belgique, mais aussi aux Pays-Bas, par appât de gains faciles, aux dépends du bien-être de travailleurs, de rémunérations au rabais et de sécurité sociale toute relative.


Ce faisant, bénéficiaires de services réduits et travailleurs risquent de se détourner chaque jour davantage de ces dieux de l’Olympe, par manque de considération, ou tout simplement pour ne pas avoir à subir le terrible châtiment de Sisiphe qui, par sa trop grande perspicacité, irrita les dieux, qui le condamnèrent à pousser une pierre au sommet d'une montagne, d'où elle finit toujours par retomber, provoquant lassitude, découragement et fatigue. Or, on ne peut exiger de tous d’abattre des objectifs comme Hercule en serait capable.



Vous avez probablement encore des questions et nous aimerions également connaître votre avis… :


Vous pouvez envoyer vos commentaires à: BE-CGSLB-ACLVB





Transmettez à vos collègues à volonté.


Vous souhaitez rester informé? Abonnez-vous à notre newsletter!




La CGSLB se prépare pour les élections sociales de 2024.

Nous ne cessons de nous développer et recherchons donc de nouveaux candidats.

Nous sommes curieux de connaître votre vision, votre avis

et tout ce que vous pouvez apporter.

Ça vous parle ? Contactez-nous!



Comments


bottom of page